Accueil Finance Prêter de l’argent à des amis

Prêter de l’argent à des amis

par Pierre

Si votre meilleur ami n’a pas assez d’argent quand vous sortez acheter une glace, c’est une question d’honneur : dans ce cas cas vous lui prêtez quelques euros. Ce n’est pas non plus un problème quand on vous allez au restaurant ou au cinéma. Toutefois, lorsqu’il s’agit de montants plus importants, par exemple, pour une réparation de voiture ou des vacances vous devez prendre des mesures de précaution. Même s’il s’agit d’un ami, il vaut mieux toujours être prudent avec l’argent.

Amitié vs. prêt bancaire

Les prêts aux amis ou à la famille présentent un avantage certain : dans la plupart des cas, vous ne payez pas ou moins d’intérêts qu’avec un établissement de crédit comme votre banque. Cela vous semble bien ? Malheureusement, la pratique montre que le prêt d’argent privé se passe parfois mal. Car les prêts entre amis sont généralement accordés sur une base de confiance et sans garantie. Mais que se passe-t-il si l’ami ou le parent ne peut plus payer les dettes en cours ? Ou ne veut plus payer ? Et s’il n’a jamais été clairement convenu qu’il s’agissait d’un prêt et non d’un don ? Alors non seulement l’argent disparaît, mais souvent la relation entre le prêteur et l’emprunteur est rompue.

La tirelire

Certaines personnes utilisent une tirelire comme contenant pour garder de l’argent afin de prêter cet argent à leurs amis. Vous pouvez donc vous aussi décider d’acheter une tirelire afin d’avoir toujours un peu d’argent de côté pour vos amis. Il existe des formes originales des tirelires avec des inscriptions et de très grandes tirelires. Si vous souhaitez investir dans ce petit objet décoratif rendez-vous sur le site : tirelire-originale.

Accord de prêt privé

Notre conseil : rédigez toujours un contrat écrit lorsque vous prêtez ou empruntez de l’argent, comme vous le feriez dans un établissement de crédit ou dans votre banque. Vous évitez ainsi les malentendus et, en tant que prêteur, vous pouvez récupérer votre argent plus facilement si le pire devait arriver.

Le contrat, celui-ci doit être prévu

Vous pouvez rédiger un contrat vous-même, sans avocat ni notaire. Il doit contenir ces informations :

  • Noms et adresses des parties contractantes
  • Date de la conclusion du contrat
  • Montant du prêt
  • Date de décaissement
  • Modalités de remboursement (par exemple, mensualités)
  • Réglementation d’un taux d’intérêt, le cas échéant
  • Garanties possibles
  • Signatures des parties contractantes

Un exemple

« Mme Susanne Martin confirme par la présente qu’elle a reçu un prêt de 5.000 euros de Mme Andrea Botenti. Le montant a été transféré sur le compte de Mme Martin par Mme Botenti le 05.01.2021. Le remboursement du montant total doit être effectué avant le 30.12.2021. Aucun intérêt ne sera perçu.

Lieu, date

Signatures

Important : Faites confirmer le déboursement par écrit en indiquant la date. Si vous n’obtenez pas le remboursement de l’argent prêté, vous pouvez faire une demande en justice par le biais de ce contrat. Toutefois, cela doit être fait avant la fin de la troisième année suivant la fin de la période de remboursement.

Prêt à intérêt

Si vous prêtez de l’argent à titre privé et que votre ami ou votre parent vous fait payer des intérêts, n’oubliez pas de le mentionner dans votre déclaration d’impôts. Les intérêts sont considérés comme des revenus et doivent être énumérés.

Le risque est-il encore trop grand pour vous ? Pour ce cas, il y a bien sûr les établissements de prêt et les banques. Vous êtes intéressé par un prêt ? Renseignez vous rapidement.

Articles Similaires

Laissez un commentaire